Projet numérique

Un projet numérique aux Jonquilles

 

Conscients que les élèves accueillis dans l’école ne sont plus les mêmes qu’il y a dix ans, nous avons commencé à réfléchir en équipe sur les changements nécessaires qui permettraient de limiter l’échec scolaire.

La difficulté que rencontrent aujourd’hui les enseignants est fortement liée à l’hétérogénéité des classes. Il n’est plus possible de fonctionner selon un enseignement purement transmissif. La société change, le monde évolue rapidement et nos élèves aussi mais pas tous de la même façon.

A travers notre projet numérique, nous souhaiterions pouvoir coller au mieux aux intelligences multiples :

  • Permettre de respecter les différents rythmes des élèves
  • Accompagner les enfants qui ont besoin de plus de temps
  • Varier les supports d’apprentissage
  • Construire des enfants « chercheurs » capables de faire des choix, de trier les informations pertinentes.
  • Faire collaborer nos élèves sur des projets afin de leur apprendre à construire et vivre ensemble comme ils auront à le faire dans leur activité professionnelle.

 

Notre projet numérique est inscrit dans les grands axes du projet d’école.

L’élaboration de ce projet va bien au delà de l’équipement et de la technique qui ne peuvent être perçus que comme des outils au services des apprentissages des élèves.

L’IPAD ne reste qu’un outil, cependant, notre choix d’équiper l’école de tablettes numériques nous permet de croire que nous leur proposons un environnement qui leur parle et qui correspond à leur propre fonctionnement.

 

Depuis cette année, chaque enseignant est équipé d’une tablette, d’un Apple TV et d’un vidéo projecteur permettant de projeter directement sur un écran les informations, images, films, fichiers, ouvrages …

Ce sont des propositions de qualité que nous mettons à la disposition de nos élèves.

Nous avons également investi dans 18 tablettes soit 6 par cycle pour réaliser des ateliers avec les élèves.

Nous pouvons déjà constater l’engouement de nos élèves, la motivation qui rejaillit sur les apprentissages.

Cette première année se veut être un test pour découvrir et vérifier à la fois les potentialités de l’outil mais aussi les limites.

Nous avons suivi toute l’équipe une formation à l’Apple Store et nous aurons une formation intra dans notre établissement sur l’année dispensée par un intervenant du salon Numérique de Lilles.

Une évaluation du dispositif en fin d’année nous permettra de réajuster notre projet.

 

« La technique est moins importante que les hommes ou que la société, l’important, c’est le projet humain qui est derrière ».  

Dominique WOLTON

 

Les dernières actualités.