Projet pédagogique école

2015-2016

L’équipe pédagogique de l’école se réunit régulièrement pour travailler sur les différents projets pédagogiques. Pour la rentrée 2015-2016 nous serons accompagnés de l’IFSEC ( institut de formation de l’enseignement Catholique) pour construire des projets pédagogiques, s’interroger sur nos pratiques, favoriser le travail en équipe.
Des temps de travail sont programmés sur l’année.

Nous continuons notre projet numérique, l’école a investi dans des tablettes numériques permettant une véritable différenciation pédagogique. Les enseignants sont régulièrement formés.

Notre fil rouge de l’année de la PS au CM2 sera un projet sur le développement durable. Il sera clôturé en fin d’année par une exposition.

PROJET DEVELOP DURABLE ( merci de cliquer sur ouvrir fichier).

 

2014-2015

LE PROJET NUMERIQUE, QUAND ? ET POURQUOI ?

Conscients que les élèves accueillis dans l’école ne sont plus les mêmes qu’il y a dix ans, nous avons commencé à réfléchir en équipe sur les changements nécessaires qui permettraient de limiter l’échec scolaire.

La difficulté que rencontrent aujourd’hui les enseignants est fortement liée à l’hétérogénéité des classes. Il n’est plus possible de fonctionner selon un enseignement purement transmissif. La société change, le monde évolue rapidement et nos élèves aussi mais pas tous de la même façon.

A travers notre projet numérique, nous souhaiterions pouvoir coller au mieux aux intelligences multiples :IMG_2131

  • Permettre de respecter les différents rythmes des élèves
  • Accompagner les enfants qui ont besoin de plus de temps
  • Varier les supports d’apprentissage
  • Construire des enfants « chercheurs » capables de faire des choix, de trier les informations pertinentes.

Faire collaborer nos élèves sur des projets afin de leur apprendre à construire et vivre ensemble comme ils auront à le faire dans leur activité professionnelle. Nous avons investi dans 18 tablettes soit 6 par cycle pour réaliser des ateliers avec les élèves.

Nous pouvons déjà constater l’engouement de nos élèves, la motivation qui rejaillit sur les apprentissages.

Cette première année se veut être un test pour découvrir et vérifier à la fois les potentialités de l’outil mais aussi les limites.

Nous avons suivi toute l’équipe une formation à l’Apple Store et nous aurons une formation intra dans notre établissement sur l’année dispensée par un intervenant du salon Numérique de Lilles.

C’est justement en me rendant au salon du numérique que l’idée d’équiper nos élèves me semblait intéressante car elle pouvait répondre à un certains nombres de problèmes que nous rencontrions.

Notre projet numérique est inscrit dans les grands axes du projet d’école.

L’élaboration de ce projet va bien au delà de l’équipement et de la technique qui ne peuvent être perçus que comme des outils au services des apprentissages des élèves.

L’outil ne reste qu’un outil, cependant, notre choix d’équiper l’école de tablettes numériques nous permet de croire que nous leur proposons un environnement qui leur parle et qui correspond à leur propre fonctionnement.

Depuis cette année, chaque enseignant est équipé d’une tablette, d’un Apple TV et d’un vidéo projecteur permettant de projeter directement sur un écran les informations, images, films, fichiers, ouvrages …

Ce sont des propositions de qualité que nous mettons à la disposition de nos élèves.

UN PROJET ARTISTIQUE 

Ce projet s’inscrit dans le parcours artistique de l’élève obligatoire de la petite section au CM2.

Afin de mettre en valeur le travail, les productions, les réflexions de nos élèves, nous avons décidé en équipe de réaliser une exposition en fin d’année. Apres la visite de l’exposition de Claude VIALLAT au musée Fabre une démarche artistique a pu démarrer pour compléter le projet que nous avions construit en 2012-2013 sur les oeuvres d’Ursus Wehrli.

Vous trouverez le projet détaillé en cliquant sur le lien suivant :

 

PROJET HDA

affiche

2013-2014

Durant l’année scolaire 2013-2014, l’équipe a fait le choix de démarrer une formation intra Etablissement en résolution de problèmes.

Toute l’équipe participe à cette formation. Nous sommes accompagnés par Sonia Yvain enseignante en collège et chercheuse à l’IREM.

Ce dispositif de formation vise l’accompagnement, Sonia Yvain accompagnera les enseignantes et les élèves durant des séances de résolutions de problèmes.
L’objectif de cette formation est d’aider nos élèves à développer et construire des attitudes de chercheur.  Nous faisons l’hypothèse que démarrer cette démarche dès le cycle 1 permettra de développer l’envie de chercher, l’envie de coopérer, l’envie de justifier …
A la lecture des analyses nationales, nous avons repérés que les élèves ne réussissaient pas bien en résolution de problèmes. Nous souhaitons à travers cette formation doter nos élèves de démarches et d’outils efficaces.
Cette formation s’inscrit dans notre projet d’école. Nous nous attacherons à évaluer ce volet à N+ 3. Les pratiques de nos élèves ont – elles évoluées en 3 ans face à la résolution de problèmes ?
Osent-ils d’avantage essayer de résoudre ?

2012-2013

1/Une équipe projet sur l’histoires des Arts réunissant des enseignants de tous les cycles:

Ce premier projet s’inscrit  dans le domaine de l’histoire des Arts. A partir de l’oeuvre de  Ursus Wehrli  un artiste suisse fanatique du rangement.
Ce projet devrait permettre  de fédérer des classes autour d’un même projet ayant pour finalité de réaliser une exposition commune.
L’objectif de ce projet sera de croiser tous les domaines d’apprentissage et ainsi de s’inscrire dans la transversalité des programmes.
Les compétences travaillées durant ce projet seront déclinées par cycle. Chaque cycle aura la responsabilité de construire et de porter une partie du projet.
Ce projet devrait nous permettre:
– de fédérer les élèves de notre établissement
– de donner du sens « au vivre ensemble »
– d’approcher les apprentissages de manière ludiqueart-range-ursus-Wehrli-06

2/ Une équipe projet sur les apprentissages en plan de travail

La deuxieme équipe projet a souhaité réflechir sur le travail en plan de travail. La reflexion devrait permettre d’élaborer des plans de travail dont le but est la différenciation pédagogique.
Le plan de travail est une approche pédagogique qui permet à l’élève d’avancer à son rythme dans les apprentissages.
Un chantier demarre, il est prometteur.

A terme, ces différents groupes de réflexion devraient nous permettre d’enrichir notre projet d’Ecole : document croisant  les grandes orientations décidées par l’équipe éducative ainsi que les orientations ministerielles. C’est un document propre à chaque établissement permettant d’assurer une cohérence pédagogique dans l’Ecole.

____________________________________________________________________

Au delà de ce projet commun à toutes les classes, chaque enseignant fait le choix d’élaborer différents projets dans sa classe.
Les choix ne sont jamais aléatoires, ils sont faits en tenant compte des programmes officiels.
Les fondamentaux sont toujours au centre de nos projets pédagogiques.
Notre objectif est de donner à chaque élève la possibilité de valider le socle commun des connaissances et des compétences.
Le « socle commun de connaissances et de compétences » présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Introduit dans la loi en 2005, il constitue l’ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d’individu et de futur citoyen. Un livret personnel de compétences permet de suivre la progression de l’élève. Depuis 2011, la maîtrise des sept compétences du socle est nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet.

 

Actualités

Festival Chrétien du Cinéma 2017!

C’est parti! Voici les informations concernant le Festival Chrétien du Cinéma  2017! De jolis films sur le thème :... Lire la suite

INSCRIPTION PRIMAIRE & MATERNELLE 2017-2018

Madame, Monsieur, Notre contact de site ne répondant pas pour la mise en place de l’onglet inscription, nous allons donc... Lire la suite